sportsregions
Envie de participer ?

A la rencontre d'Ibrahim DRAME (coach des U15 G1)

Publié il y a 4 semaines

A la rencontre d'Ibrahim DRAME (coach des U15 G1)

𝐀̀ 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐧𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐝'𝐈𝐛𝐫𝐚𝐡𝐢𝐦 𝐃𝐫𝐚𝐦𝐞́ (coach des U15 G1) 🔵⚪🏀🎙

-𝐏𝐞𝐮𝐱-𝐭𝐮 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐮𝐧 𝐩𝐞𝐭𝐢𝐭 𝐛𝐢𝐥𝐚𝐧 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐚 𝐝𝐞𝐮𝐱𝐢𝐞̀𝐦𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐞 𝐝𝐞 𝐬𝐚𝐢𝐬𝐨𝐧 ?

Nous étions dans une poule assez serrée dans cette deuxième phase, avec beaucoup de concurrence, notamment face à la Roche-sur-Yon et l'Hermine de Nantes, où nous avons perdu notre premier match (59-62). Cette défaite était un mal pour un bien car les joueurs ont su réagir rapidement, en faisant le job face aux autres équipes avant de prendre leur revanche à Nantes (60-62). Ce succès nous a permis de nous hisser en demi-finale région.

-𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐚𝐯𝐞𝐳-𝐯𝐨𝐮𝐬 𝐩𝐫𝐞́𝐩𝐚𝐫𝐞́ 𝐥𝐚 𝐝𝐞𝐦𝐢-𝐟𝐢𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐟𝐚𝐜𝐞 𝐚̀ 𝐑𝐞𝐳𝐞́ ?

On a préparé cette demi-finale dans un aspect très collectif en travaillant le côté défensif. On a dominé la première mi-temps même si on aurait pu un peu mieux faire sur le plan offensif (23-29). A la reprise certains joueurs adverses ont augmenté leur niveau de jeu pour ramener leur équipe. Malgré tout on a fait ce qu'il fallait pour l'emporter (66-67). C'était une rencontre particulière que je découvre en tant qu’entraîneur, puisque j’avais déjà joué des demi-finales en tant que joueur dans des catégories au-dessus. Ça nous ouvre la porte pour la finale, on va tout faire pour la remporter !

-𝐕𝐨𝐮𝐬 𝐚𝐟𝐟𝐫𝐨𝐧𝐭𝐞𝐫𝐞𝐳 𝐝𝐞𝐦𝐚𝐢𝐧, 𝐥'𝐞́𝐪𝐮𝐢𝐩𝐞 𝟐 𝐝𝐮 𝐒𝐂𝐌 𝐚̀ 𝐋𝐚-𝐂𝐡𝐚𝐩𝐞𝐥𝐥𝐞-𝐒𝐚𝐢𝐧𝐭-𝐀𝐮𝐛𝐢𝐧 (𝟏𝟏𝐡). 𝐂𝐨𝐦𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐚𝐛𝐨𝐫𝐝𝐞𝐳-𝐯𝐨𝐮𝐬 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐧𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞 ?

On a joué contre eux 2 fois en amical cette année (1V-1D). Je pense que c'est une équipe qui nous ressemble un peu dans le jeu. Comme face à Rezé, ça sera une rencontre particulière car ça reste un gros club, avec quelques joueurs qui côtoient les U15 France. Je pense qu'on peut les regarder dans les yeux. C'est aussi l’occasion de retrouver d’anciens joueurs comme Yoni Camara qui a déjà joué avec certains joueurs du groupe lorsqu’il était en U13. Ce sera aussi des retrouvailles entre coachs, puisque Romain Destais est un ancien de Laval en tant que joueur et entraîneur. Je suis vraiment content de les affronter !

-𝐀̀ 𝐥𝐚 𝐯𝐞𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐧𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞, 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐬𝐞 𝐬𝐞𝐧𝐭𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐣𝐨𝐮𝐞𝐮𝐫𝐬 ?

On a fait une petite séance cohésion dans la semaine où les joueurs ont pu s'exprimer. Aucun n'a connu une finale auparavant. Ils sont contents et positifs. Même s’ils ressentent un peu de stress, ils s'en servent pour se motiver. Je suis content de les avoir cette année. On est là où l’on voulait être.